Maelie cuisine

26 avril 2015

Tartelettes complètement fraises

Les fraises reviennent sur les étals, et je dois dire que j'ai beaucoup de mal à y résister !!! Avec les framboises et les pêches plates, ce sont mes fruits préférés.
Cédant à une promo sur un plateau d'1 kilo de fraises, j'en ai profité pour réaliser ces petites tartelettes... vraiment gourmandes !

Pour 4 moules à tartelettes :

Pâte brisée :

40 g de sucre
100 g de farine
50 g de poudre d'amandes
60 g de beurre demi sel
25 g de lait
1 jaune d'oeuf

Mousse de fraises :

250 g fraises
100 g sucre
1 blanc d'oeufs

Coulis de fraises :

80 g de fraises
1 cc de miel
1 cc de jus de citron
& gros grain de poivre de séchuan
30 g de sucre

6 fraises pour la déco

 

1/ Réalisez la pâte brisée. Dans la cuve de votre robot pâtissier, versez tous les ingrédients prévus pour la pâte, et mélangez avec la feuille jusqu'à ce que la pâte forme une boule. (si vous voyez que la pâte à du mal à se former, n'hésitez pas à rajouter soit de la farine pour rendre l'ensemble moins collant, soit du lait si vous estimez que la pâte est trop sèche).
Récupérez la boule de pâte, filmez-la et mettez-la au congélateur un petit quart d'heure.

Ensuite, étalez-la au rouleau et découpez les 4 empreintes correspondant à vos 4 moules à tartelettes. Beurrez vos moules, foncez-les avec la pâte. Badigeonnez-les avec le blanc d'oeuf, cela va imperméabiliser la pâte et l'empêcher de s'imbiber avec le jus et/ou le coulis de fraises.
Enfournez une quinzaine de minutes à 200° puis sortez et laissez refroidir.

2/ Réalisez le coulis. Mixez tous les ingrédients du coulis, transvasez-le dans une casserole. Portez à ébullition et laissez bouillonner 5 minutes, jusqu'à ce qu'il devienne sirupeux. Laissez refroidir.

3/ Réalisez la mousse. Mettez le blanc d'oeuf et la pincée de sel dans le bol du robot, et commencez à mélanger pour aérer les blancs. Pendant ce temps, mixez les fraises avec le sucre.
Augmentez la vitesse du robot qui bat le blanc d'oeuf et quand ça commence à prendre, versez la purée de fraises.
A ce moment là le blanc d'oeuf va retomber et c'est normal. Mettez votre robot sur la position la plus rapide et laissez tourner à fond pendant 5 minutes. Le mélange va ré-épaissir et vous allez obtenir une mousse onctueuse et légère.

4/ Montez les tartelettes.
Vérifiez que chaque fond de tartelette est bien refroidi. Si c'est non, il faut abosulment attendre encore, sous peine que la mousse que vous déposerez dedans devienne liquide et retombe.
Si c'est ok, versez l'équivalent de 2 cuillères à soupe de mousse sur chaque fond. Lissez bien la surface.

Découpez les fraises restant pour la déco en tranches fines.
A l'aide d'un pinceau, glacez les tranches de fraises avec le coulis, et disposez-les sur la mousse (vous pouvez faire comme vous voulez pour la déco, ici j'ai choisi de faire une forme de fleur).

Pour parfaire la déco et rajouter une touche de goût, déposez une cuillère à café de coulis en forme de spirale sur chaque tartelette (ou alors vous pouvez faire tomber des gouttes pour faire des petits points sur les tartes par exemple, là c'est vous qui voyez !)
J'ai rajouté quelques pistaches concassées au dessus pour rapporter une touche de vert contrastant avec tout ce rose :-)

Placez au frigo quelques heures avant de déguster (pour que la mousse ait le temps de se raffermir un peu).

 

NB : il va vous rester beaucoup de mousse et de coulis à l'issue de cette recette. Pour y remédier (car c'est toujours casse pieds d'avoir des ingrédients en trop dont on ne sait pas quoi faire) soit vous diminuez les proportions de moitié, soit vous vous servez des restes pour réaliser des mousses en verrines individuelles. Je posterai la recette des mousses de fraises sur lit de spéculoos bientôt !!!

 

 

Posté par maelie59 à 13:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


11 avril 2015

Le Dernier Bar avant la fin du monde - Lille

Hier, le monde lillois des geeks était en effervescence : Le Dernier Bar avant la fin du monde ouvrait sa première antenne locale dans la capitale des Flandres.

Le Dernier Bar avant la fin du monde, c'est quoi ?
Déjà à l'origine, c'est un film complètement déjanté qui réunit Simon Pegg et Nick Frost. Un truc bien barré que seuls les initiés connaissent (enfin c'est "Le dernier pub avant la fin du monde" le titre exact, mais c'est pas grave ! :-) )

Et c'est aussi un bar bien connu des parisiens : un lieu décoré aux couleurs des meilleurs films de SF, qui sert des cocktails aux doux noms de "Death Star" ou encore "Poison Ivy" et qui accueille des événements comme "le tournoi de la main du roi" qui fait directement référence à Game of Thrones, bien sûr. On peut aussi (surtout ?) s'y poser pour lire une BD en buvant son cocktail, ou encore jouer à un jeu de société avec son voisin de table.

Bref, le paradis de ceux qui savent que la réponse à la grande question, c'est 42 !

A Lille, le projet ne date pas d'hier, mais quelques contretemps ont repoussé l'ouverture à... Hier donc, et j'y suis allée avec quelques amies pour tester ce haut lieu de culture geek.

Soirée d'inauguration du Dernier Bar avant la fin du monde, Lille, le 10 avril 2015.

D'abord, du monde. Beaucoup de monde. On sent avant même d'être entrées que ce bar était attendu depuis près d'un an ! On réussit à se frayer un chemin jusqu'au bar parmi les nombreux blues brothers et autres orcs (on croisera même Garth et Wayne !) qui discutent une pinte à la main.

Une employée nous explique le fonctionnement : ok, en fait c'est un peu comme à Starbucks (qui manque cruellement à Lille, si si), on commande notre boisson, on paye, on nous donne un ticket et on doit avancer à l'autre moitié du bar pour être servies.
Là bas, c'est Jon Snow en personne qui fait la plonge, ce qui nous permet de faire passer le temps pendant qu'on patiente pour avoir nos boisons ;-)

 

 
(Déco au dessus du bar, et Jon Snow en plein travail - Bonjour vous ! )

 

Ensuite il faut un peu jouer de ses charmes pour obtenir une place sur les tables et poser nos cocktails. Une fois que toutes ces épreuves sont passées, il ne reste plus qu'à choisir sa BD ou son jeu de société pour passer une longue/bonne/super/marrante soirée.

Pour le moment, le bar lillois en est à l'ouverture Alpha, c'est à dire qu'il n'y a que le rez-de-chaussée qui est ouvert (ce qui explique l'impression de mooooonde, ce sera plus fluide ensuite !). Il reste 2 étages à découvrir et j'ai vraiment hâte de voir la décoration choisie.
Le rez-de-chaussée en tout cas est composé d'une partie "expo" avec quelques goodies en vente et des litho affichées au mur, du bar, et les places assises au fond dont l'ambiance est chaleureuse. Mention spéciale pour l'entrée des toilettes qui a beaucoup de fans !

 

 

J'y ai passé une bonne soirée, j'ai apprécié le public qui était vraiment varié (des jeunes, des moins jeunes, des familles avec enfants, des cosplayeurs, des gens "normaux" lol) la carte des cocktails aux noms qui font "voyager" dans nos films et séries préférés : DeathStar, 42, Poison Ivy, Sith... Et forcément, je reviendrai aux futures inaugurations des étages supérieurs !


(un petit Sith ?)

Le Dernier Bar avant la fin du monde - juste en face du Nouveau Siècle pour les connaisseurs ;-) 


 

EDIT : Catbird m'a très gentiment fait remarquer que l'origine du nom du Dernier Bar n'était pas celle que je croyais (oui, se tromper ça arrive à tout le monde ;-) ) Voici l'explication : 

"Le premier Dernier Bar a ouvert à Paris avant la sortie du fameux "Dernier Pub Avant la Fin du Monde" de Simon Pegg que tu mentionnes :) Il a ouvert quelques mois avant la supposée "fin du monde" en décembre 2012 (si je me trompe pas d'année...). A l'origine il y avait un énorme décompte dans l'entrée du bar jusqu'à cette présupposée apocalypse. Le décompte a ensuite continué de tourner en positif."

La vérité a été rétablie ;-) 

Posté par maelie59 à 13:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

05 avril 2015

Tarte banane, chocolat, passion

Hello les amis !

Je suis sacrément à la bourre pour vous livrer ma dernière recette... Je n'ai pas d'excuse. Alors mea culpa et entrons dans le vif du sujet tout de suite.

Dans le dernier numéro de Fou de Pâtisserie, j'avais repéré une petite recette de tarte à la banane et au chocolat bien sympathique. J'avais envie de l'essayer, mais lorsque j'ai voulu la réaliser, on était à la fin du mois et comme dans de nombreux foyers à cette période, c'était la dèche !

Qu'à cela ne tienne. L'avantage d'être curieuse en cuisine, c'est que j'ai tout un tas d'ingrédients que j'ai acheté une fois pour faire un truc, et qui restent au placard en attendant sagement d'être réutilisés. Et j'ai aussi la très grande chance d'être équipée d'un Thermomix, qui pour le coup m'a sauvé la vie la pâtisse du dimanche.

Voici donc comment est née cette adaptation de la tarte banane choco passion, avec une pâte pas banale et les moyens du bord.

Pour la pâte à tarte :

- 170 g de flocons d'avoine mixés en farine (merci le Thermomix)
- 80 g de poudre d'amande
- 100 g de beurre
- 50 g de sucre en morceaux réduits en poudre (sucre glace - Merci le TM again)
- 2 cuillères à café de graines de lin moulues (au moulin à café ou au TM) et mélangées à 2 cuillères à soupe d'eau (pour remplacer 1 oeuf)
- 1 sachet de sucre vanillé
- 1 pincée de sel

Mélangez la farine de flocons d'avoine avec la poudre d'amande, le sucre, le sucre vanillé et le sel. Ajoutez le beurre coupé en dés et les graines de lin. Pétrissez au robot pendant quelques minutes : la pâte va se former et venir coller à la feuille. Quand tout est aggloméré au milieu du robot (sur la feuille) arrêtez et rassemblez toute la pâte en une boule, que vous couvrirez et laisserez en frigo le temps de préparer le reste des ingrédients.

Pour la purée de banane :

- 2 bananes (environ 200g)
- 5 g d'huile neutre (tournesol)
- 1 cuillère à café de sucre (vous pouvez utiliser le sucre glace préparé précédemment avec le TM par exemple)

Mettez tous les ingrédients dans le Microcook Tupperware et enfournez avec le couvercle, au micro-ondes pendant 1m40 à 800W (environ, ça dépend de votre four micro ondes et des réglages). Laissez reposer au moins une minute avant d'ouvrir et écraser les bananes à la fourchette.

Pour la garniture au chocolat :

- 10 cl de crème liquide
- 160 g de chocolat pâtissier (Valrhona ici, et oui, toujours !)
- 1 fève tonka

Mettez le chocolat et la crème dans un bol, râpez un peu de fève tonka dessus. Faites fondre le tout au micro-ondes par tranches de 30 secondes pour ne pas cramer votre chocolat.

Montage de la tarte :

- 1 fruit de la passion

Faites cuire à blanc le fond de tarte pendant 15 minutes à 160°. Laissez tiédir. Disposez la compotée de bananes, puis versez le chocolat fondu. Enfin, ouvrez votre fruit de la passion et répartissez les graines sur le chocolat. Mettez au frigo quelques heures avant dégustation.

Et... Voilà. C'était très bon ! A recommencer même quand les placards sont pleins ;-)

 

Posté par maelie59 à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 mars 2015

Le Fast Christmas Cake de Mary Berry

La bible de Mary Berry a encore frappé ! J'avais envie d'une pâtisserie typiquement anglaise, mais aussi facile a réaliser... Et en plus, j'avais un bocal de mincemeat non utilisé dans mon placard, et cette recette répondait parfaitement à tous les critères ;-)

Je sais qu' en France, on a un peu de mal à trouver le fameux mincemeat. Moi je l'ai acheté au Comptoir Irlandais, c'est un mélange de fruits secs et graines hachées dans de la graisse (dit comme ça c'est pas très ragoutant, je sais, mais c'est booon). Traditionnellement, les anglais préparent des "mince pies" avec cette préparation pendant la période de Noël.

Ici, c'est aussi un gâteau de Noël que j'ai préparé (et même si Noël c'est loin maintenant, c'est pas grave !) : le Fast Mincemeat Christmas Cake, pour lequel il vous faudra :

150g de beurre
150g de sucre roux (muscovado)
2 oeufs
225g de farine
1 sachet de levure
400g de mincemeat
50g d'amandes effilées

Mélangez tous les ingrédients au robot pendant 1 minute. Versez la pâte dans votre moule, et mettez au four à 160° pour 1h45. Au bout d'une heure, recouvrez le moule d'une feuille de papier d'alu pour éviter de brûler le dessus du gâteau.

Et voilà ! Si on devait comparer à quelque chose de connu, alors ce gâteau serait une variante british de notre pain d'épices.

Je parie que vous n'aviez jamais vu de recette de gâteau aussi simple ? :-)

Posté par maelie59 à 17:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 mars 2015

Pâtes crémeuses à la cajou

Aujourd'hui, je vous propose une recette végétarienne bourrée de protéines et de bonnes graisses, qui fera manger des légumes verts à vos enfants et même à votre mari ;-) (bon en fait je pensais avoir des pouvoirs magiques mais non, ils ont goûté et ils ont préféré retourner à leurs pâtes et leur jambon... snif. Mais moi j'ai trouvé ça trop bon, alors c'est pas grave !)

Je l'ai dénichée sur Pinterest, en ce moment j'y passe des heures !

Les pâtes crémeuses à la cajou, pour 2 personnes et demies :

- 250 g de pâtes crues
- 50 g petits pois
- 4 feuilles de chou (dans la recette il fallait du Kale et j'en ai pas trouvé, je me suis rabattue sur du chou chinois)
- 2 gousses d’ail
- 50 g de noix de cajou
- 16 CS de lait d’amande
- 1 CS jus de citron
- 1/2 oignon
- Sel poivre

1/ Faites cuire les pâtes selon les indications de votre paquet.
2/ Faites chauffer un peu d'huile d'olive dans une poêle, et déposez-y une des 2 gousses d'ail hachée. Faites-la revenir quelques minutes, puis jete les feuilles de chou dans la poêle, et recouvrez avec un peu d'eau. Ajoutez les petits pois. Salez, poivrez, puis couvrez et laissez mijoter jusqu'à ce que l'eau se soit presque totalement évaporée.
3/ Préparez la sauce cajou en mettant le lait d'amande, les cajous, le jus de citron, la seconde gousse d'ail et le demi oignon dans un blender. Mixez le tout jusqu'à ce que la sauce soit onctueuse et lisse. Assaisonnez à votre goût.
4/ Dans un faitout ou une poêle assez grande, versez la sauce cajou et faites chauffer doucement. Versez les pâtes et les légumes verts et faites chauffer le tout à feu doux en remuant bien (à ce moment si vous trouvez votre sauce trop liquide, vous pouvez rajouter 1 à 2 cuillères à café de Maïzena diluée(s) dans un peu d'eau pour épaissir le tout).

Voilà un plat complet et équilibré tout prêt à être mangé !

Posté par maelie59 à 22:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,



25 février 2015

Pudding aux graines de chia

Hello chers lecteurs !

Voilà quelques temps que je ne vous ai plus donné de nouvelles. Non pas que je ne cuisine plus, mais mes soirées et mes week ends sont fort occupés par ma "réorientation professionnelle" : je termine tout juste un bilan de compétences, et j'essaye de suivre en parallèle des cours en ligne pour approfondir et professionaliser mes connaissances.
Oui, bon, je vous raconte ma vie et vous, vous voulez des recettes !

Je vais me faire pardonner, promis. Mais avant, encore une petite bafouille.

Je vous ai laissé le lien de mon nouveau blog il y a quelques semaines. Là bas je raconte mon année 2015, celle qui va me faire passer d'adulescente à véritable adulte de 30 ans (Oh. My.God.) j'y dépose en vrac mes idées, mes pensées, et j'y parle aussi notre démarche "zéro déchet".
En effet, cette année, en plus de tous les bouleversements à venir, je mène le projet "zéro déchet" (comme si je n'en faisais déjà pas assez, n'est ce pas ;-) )
J'ai lu le livre de Béa Johnson "Zéro déchet" pendant les vacances de Noël, et j'ai pris conscience qu'on pouvait agir nous aussi. Je sais qu'on arrivera pas au total zéro déchet, mais réduire c'est déjà mieux que rien. Et on sait que ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières. Donc...

Cette démarche m'a menée tout droit dans une épicerie qui vient d'ouvrir à Lille : Day by Day. Là bas, on ramène ses bocaux, sachets, et cie. qu'on remplit uniquement de la quantité dont on a besoin. Certains produits sont bio, d'autres non. Mais on y va surtout parce qu'il n'y a aucun (sur)emballage ! L'accueil y est vraiment chaleureux, les produits de qualité, bref c'est super, et je regrette juste que ça soit un poil loin (30 minutes de transports en commun pour moi y aller, ensuite il faut revenir avec son cabas de provisions qui peut vite être lourd, et en voiture... je n'ai pas essayé, et je n'y tiens pas vraiment !).

Tout ça pour vous dire que j'y ai acheté des graines de chia, un ingrédient "magique" dont j'ai beaucoup entendu parler ces derniers temps, et qu'il fallait absolument que je teste, bien entendu.
On prête à la graine de chia toutes sortes de vertus : remplie d'oméga 3, source de fibres, très riche en antioxydants, bourrée de calcium et de phosphore... Je vous laisse lire la description complète de Chaudron Pastel si vous voulez vous cultiver à fond.

J'ai donc réalisé ma première recette avec ces graines magique, pour le petit dej' : un Pudding aux graines de chia. Largement inspiré du Pudding d'Audrey cuisine, je dois le dire ;-)

Pour 1 personne :

- 200 ml de lait d'amande
- 2 cuillères à soupe de graines de chia
- 6 amandes
- quelques baies (mulberries séchées ici)

Facultatif (faut bien se faire plaisir !) :
- 1 cuillère à café de sirop d'érable 
- quelques pépites de chocolat

La veille au soir, mélangez les graines de chia à 200 ml de lait d'amande. Mettez à reposer au frais toute la nuit.
Le lendemain matin, les graines de chia ont gonflé et ont pris une texture gélatineuse. Mélangez le tout et déposez vos baies et les amandes concassées sur le dessus. Versez éventuellement le sirop d'érable et les pépites de chocolat.

Et voilà un petit déjeuner complet, pour vous aider à attaquer une grosse journée !

La prochaine fois je serai moins bavarde, c'est promis.

 

 

 

 

Posté par maelie59 à 10:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 février 2015

Le Carrot Cake de Mary Berry

Si vous suivez mon blog, vous savez que je voue un culte aux pâtisseries anglo-saxonnes. Je sais qu'elles n'ont rien à voir avec notre pâtisserie tradi à nous en France, et que vous êtes beaucoup à ne pas comprendre ces gros gâteaux spongieux fades et plus jolis que bons. Je pense que c'est parce qu'on ne les connait pas bien : on a goûté que de mauvais exemples comme pour se rassurer qu'on est les meilleurs dans le domaine.

Il est un gâteau que j'adore par dessus tout, un gâteau que j'ai longtemps considéré comme une hérésie avant d'y succomber : le Carrot Cake. J'y ai goûté pour la première fois lors de mon année en Angleterre, par curiosité plus que par réel intérêt, et la magie a opéré. De la carotte dans un gâteau, il fallait oser !
Depuis, je n'ai eu de cesse de chercher la meilleure recette, celle qui me ferait repartir vers le Royaume Uni, qui me ferait voir mille Union Jacks à la dégustation. J'avais bien élaboré une recette ici qui n'était pas trop mal.
Et puis à la faveur d'une journée à Londres dernièrement, je me suis offert la "Baking Bible" de Mary Berry. Avec LA recette de Carrot Cake dedans. Plus jamais je ne réalise d'autre recette, j'ai trouvé celle qui me fallait. Et en plus, elle ne génère que très peu de vaisselle, et est très rapide à faire. Que demander de plus ?!

 

Pour un moule de 20 cm de diamètre :

- 225 g de farine
- 2 cuillères à café de levure
- 150 g de sucre muscovado (ou de sucre roux)
- 50 g de noix hachées
- 100 g de carottes râpées
- 2 bananes bien mûres et réduites en purée
- 2 oeufs
- 150 ml d'huile de tournesol
- 1 cc de 4 épices

Graissez votre moule, et faites préchauffer votre four à 180°.
Déposez tous les ingrédients dans un saladier et mélangez les intimement. Versez la pâte dans le moule et enfournez 50 à 60 minutes à 180°.

Votre Carrot Cake est cuit lorsqu'il est bien doré et que les bords commencent à se détacher des parois du moule. Dans ce cas, sortez-le du four et laissez refroidir quelques minutes Puis démoulez-le sur une grille et attendez le refroidissement complet avant de le glacer avec la recette suivante : un mélange de 150 g de Philadelphia 75 g de beurre doux mou, 100 g de sucre glace et quelques gouttes d'extrait de vanille.

Un délice !

 

Posté par maelie59 à 11:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

31 janvier 2015

Patates douces à la feta et aux olives

Vous l'aurez compris, cette semaine j'avais envie de tester un maximum de recettes du dernier mag Weight Watchers. Les recettes de ce numéro m'inspirent carrément, et en plus, elles sont toutes légères, alors autant se faire plaisir :-)

Voici la recette des patates douces à la feta et aux olives, pour 2 personnes :

- 2 patates douces
- 80g de feta
- 40g d'olives coupées en 2 (la recette originale conseillait des noires mais j'ai pris des vertes car je n'aime pas les noires)
- 1 CS de jus de citron vert
- 2 CC d'huile d'olive
- Coriande, sel, poivre

1/ Faites cuire les patates douces entières au micro ondes : 8 à 10 minutes à 750W. Quand elles sont cuites, coupez-les en 2 dans la longueur et disposez-les dans vos assiettes.

2/ Mélangez délicatement la feta coupée en dés avec les olives et la coriandre, et répartissez ce mélange sur les demies patates. Mélangez l'huile d'olive et le citron vert et versez en filet sur les assiettes. Salez et poivrez.

Servez les assiettes avec une salade, agrémentée de dés de concombre et de tomates cerises.

DSCF5663

facile, rapide, bon et léger ! La recette parfaite pour un soir de semaine ;-)

 

Posté par maelie59 à 13:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 janvier 2015

Poulet au porto

J'avais envie de tester la recette de poulet au Marsala présentée dans le dernier magazine Weight Watchers, et, manque de bol, je n'ai pas trouvé de marsala là où j'ai fait mes course.. Bon, ben vu qu'il y avait du porto dans le même rayon je me suis dit que ça devrait faire l'affaire ! Et est-ce que ça l'a fait ? Oui carrément ;-) Même les non-régimeurs ont adoré, alors voici la recette :

Pour 4 personnes (Pour info, cette recette fait 8PP/personne)

- 120g de pâtes crues
- 4 blancs de poulet coupés en aiguillettes
- 2 CS de farine
- 1 CC d'huile d'olive
- 1 gousse d'ail
- 120ml de porto
- 6 CS de crème fraîche 5% (j'ai triché j'en ai mis 4 à 15% de MG)
- 200g de champignons de Paris
- 1 CS de câpres
- 100ml de bouillon
- persil, sel, poivre

1/ Mettez les aiguillettes de poulet dans une boîte, versez-y la farine, le sel, et le poivre. Fermez la boîte et secouez-la dans tous les sens pour enrober les aiguilettes de farine.

2/ Faites dorer les aiguilettes avec la cuillère à café d'huile et la gousse d'ail. Puis versez le porto et laissez cuire 2 minutes en remuant bien.

3/ Ajoutez la crème, les champignons en lamelles (ou en quarts si vous préférez), le persil et les câpres, puis versez le bouillon. Mélangez bien et faites mijoter l'ensemble 12 minutes à feu doux en remuant de temps en temps.

4/ Faites cuire vos pâtes comme indiqué sur le paquet, et servez sans attendre !

 

Posté par maelie59 à 20:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 janvier 2015

Big Fernand - Lille

En bonne foodista, quand j'ai su que Big Fernand allait ouvrir à Lille, j'ai cru que j'allais défaillir ;-)
Bon, je sais ce que vous allez me dire : c'est une chaîne de junk food. Et oui, en effet, c'est un restaurant de burgers. Mais laissez-moi vous convaincre que celle-ci est un peu différente...

Pain frais du jour, viande hachée et cuite à la commande, fromages au lait cru, herbes fraîches et sauce maison.

Est-ce que déjà, votre approche est différente ?

Si je rajoute que les frites sont également fraîches, et enrobées d'un mix d'épices maison, ça éveille votre curiosité ?

Et si enfin, je vous dis que le prix moyen du menu est de 15€, et qu'il est possible de composer soi-même son burger avec les ingrédients à la carte ?

Alors... ?

Des restaurants de burgers, j'en fréquente plein : du MacDo au Quick, en passant par KFC, le Memphis Coffee et bientôt Burger King. J'ai une légère tendance à mal manger quand je m'y mets, je reconnais.
J'aime bien le côté facile du drive, la sauce du Giant, l'ambiance 50's du Memphis.

Mais ce que j'aime par dessus tout, c'est la qualité et le goût des burgers de Big Fernand. Voilà, c'est dit.
Ils ont surpassé toutes les adresses que je fréquentais jusqu'alors : c'est vraiment BON, et en plus le prix est raisonnable, bien plus qu'au Memphis par exemple, où le pain burger et la sauce sont indutriels, et où le prix par personne dépasse facilement 20 euros (d'ailleurs Mr Memphis, si tu me lis, je suis un peu déçue en ce moment, je trouve que la qualité n'est plus autant au rdv et les serveurs se laissent parfois déborder par la mauvaise humeur !)

Big Fernand, en images :

 

Les Fernands et les Fernandettes sont très sympas : aimabilité et bonne humeur sont au rendez-vous ! 
Et, si au départ j'étais un peu sceptique sur la taille du resto (qui est très petit, on a un peu l'impression qu'on va manger dans le plateau de son voisin) finalement je trouve que cela confère une ambiance vraiment conviviale. 

Bref, pour moi c'est une bonne adresse à partager et à faire découvrir :-) 

Pour conclure, je dirai :

(et avec ce ton et cet humour décalé, en plus de la sélection musicale des années 80 diffusée dans le resto,
je peux te le dire : Big Fernand, je t'aimeuh !)

 

Posté par maelie59 à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,